Strict Standards: Redefining already defined constructor for class wpdb in /home/users5/l/lfcbelgium/www/config.php on line 34
Liverpool Fan Club Belgium - Site Officiel
Commentaires 22e journée 2018-19

                      PREMIER LEAGUE                                                                              

                                               ROUND TWENTY-TW0
                       
GRANDES LIGNES
 

#  Succès on ne peut plus étriqué des Reds sur penalty – indiscutable, cette fois - à l’Amex. Mais bon, l’essentiel n’était-il pas de renouer avec la victoire sans prendre le moindre risque ?

# Leur jeu en mode gestion a réduit à… huit le nombre de touches de balles des Seagulls dans la surface d’Alisson !

# Martin Keown (ex-Gunner, consultant MOTD) : « Liverpool a joué en champion, alliant patience et réalisme. »


# Duel de très haut vol à Wembley où le new Man U s’est imposé 0-1 avec un David de Gea en état de grâce (11 saves). Sixième victoire de rang pour OGS (dont une en coupe) à la barre de Mancunians qui rejoignent Arsenal à la 5e place, tandis que les Spurs sont désormais à 9 longueurs de Liverpool

# Cinquième défaite d’Arsenal qui se retrouve à 6 unités de Chelsea et de la 4e place

# Quand Eden tousse, c’est tout Chelsea qui est malade. Mais qui remporte néanmoins une victoire laborieuse sur des Magpies à nouveau plongés dans le trio des candidats au Championship

#  Bol d’oxygène pour Southampton et Burnley vainqueurs à Leicester - où Claude Puel est très discuté - et de Fulham. Respectivement.
 
#  Fulham mal payé de ses efforts à Turf Moor. Les londoniens marquent trois goals mais sont battus 2-1 par un Burnley qui affiche zéro tir cadré !

#  Grand retour de Christian Benteke chez des Eagles déplumés en l’espace de 7 minutes

#  Assist déterminant de Samir Nasri de retour après 18 mois de suspension pour dopage. Sa passe décisive a trouvé Declan Rice, la nouvelle pépite irlandaise des Hammers (20 ans ce lundi)

#  Bournemouth méritait au moins un point à l’issue d’un match trop musclé et rendu énervant à cause d’un commentateur à côté de ses pompes au niveau de l’arbitrage

# Dix Wolves pendant 71 minutes n’ont pas fait le poids à l’Etihad où KDB a été à la base du 3e but

# Hudderfield Town et David Wagner se séparent... à l'amiable (cliché connu !)


                                                                                          °oO0§0Oo°

Nous n’avons pas encore atteint les 60 % du parcours de la saison et pourtant nous avons déjà l’impression que le compte à rebours est en marche alors qu’il reste seize journées à disputer et 48 points à distribuer. Chacune d’entre elles ressemblera à  autant de finales de coupe et sera déterminante pour Liverpool comme pour Man City voire pour les Spurs. Car si nos Reds n’ont plus qu’un déplacement à effectuer dans l’antre d’un sociétaire du Big 6, en l’occurrence à Manchester United,  tous les autres matches vaudront  AUSSI  chacun trois points.  Même si nous sommes encore loin de la dernière ligne droite, passons en revue le menu des Reds jusqu’au  terme de cette saison au suspense interdit à ses fans cardiaques. Liverpool FC évoluera 9 fois à domicile pour 7 fois à l’extérieur, ce qui constitue un avantage non négligeable :

HOME :  Palace (J23),  Leicester (J24), Bournemouth (J26),  Watford (J28),  Burnley (J30),  Tottenham (J32),  Chelsea (J34), Huddersfield (J36), Wolverhampton (J38)

AWAY : West Ham (J25), Manchester United (J27),  Everton (J29),  Fulham (J31),  Southampton (J33),  Cardiff (J35), Newcastle (J37)

Sur le papier, le calendrier red semble favorable mais à ce stade du championnat, les quatre derniers déplacements chez autant de menacés seront périlleux, sans parler du derby à Goodison qui  sera tout sauf une partie de plaisir.


                                                                                         °oO0§0Oo°

Sam 12/01 à 13h30
                                                                       WEST HAM UNITED 1 – ARSENAL 0

Stats du match

59.946  spectateurs – Ref : Mr. Moss
But (assist) : 48e Rice (Nasri)
Jaunes : 2 (0-2) Mustafi, Kolasinac (A)
Man of the Match : Declan RICE (WHU)
Possession : 41 % / 59 %
Tirs au but : 11 - 11
Dont cadrés : 3 - 2
Corners forcés : 7 - 3
Fautes commises : 7 - 10
Belges : -
Ex-étrangers JPL : -

Sam 12/01 à 16h00
                                                         BRIGHTON  & HOVE ALBION 0 – LIVERPOOL 1
COMPOS
BHA : Button ; Montoya, Duffy, Dunk, Bong ; March (66e Knockaert), Groß (79e Kayal), Stephens, Pröpper ; Locadia ; Murray (66e Andonne)
L’POOL : Alisson 7 ; Alexander-Arnold 7 ; Fabinho 8, van Dijk 9, Robertson 8 ; Wijnaldum 6, Henderson 6 ; Shaqiri 7 (72e Milner 7), Firmino 8, Mané 6 (90e Keita) ; Salah 9 (90e+4 Origi)

 Les commentaires à propos de cette courte victoire des Reds sur les bords du Channel vont bon train et surtout tous azimuts. Certains font la fine bouche et critiquent la tactique tout en prudence imposée par Klopp, d’autres sont mitigés en affirmant que la manière importait peu et que seul comptait le résultat, et les derniers se montrent très satisfaits de cette prestation digne d’un futur champion. Bref, tout et son contraire.
Flash back : le 29 décembre, Liverpool écrasait Arsenal sur le score – forcé – de 5 à 1. Son avance de 7 unités sur Man City était absolument inattendue et lui permettait de se déplacer à l’Etihad sans trop craintes de perdre. Malgré une bonne prestation, nos Reds y laissaient trois plumes à cause d’une poignée de cm³ qui n’avaient pas franchi la ligne fatidique. Les Citizens relançaient l’intérêt du championnat, certes, mais l’avance de 4 points à l’avantage de Liverpool constituait  toujours un petit miracle. Au risque de nous répéter, qui n’aurait pas signé à l’entame de la saison pour vivre une telle situation après 21  journées.
Puis il y eu l’épisode FA Cup. Des 64 clubs encore en lice, c’est LFC qui avait hérité du pire tirage. Les Wolves ne sont pas des agneaux. Un cruel dilemme se présentait à Klopp : sortir la grosse artillerie pour tenter d’arracher une qualification toujours aléatoire avec une dépense d’énergie qui pourrait se payer ultérieurement. Ou alors déplacer une équipe bis synonyme de peu ou prou de chances de passer ce 3e tour. Le boss a opté pour la seconde solution, celle du « On verra bien. »
Comme les années précédentes, ou presque, car depuis son arrivée à Anfield le 8 oct 2015, on ne peut pas dire que Jürgen Klopp ait privilégié les deux coupes domestiques. Hormis une finale (en 15-16) puis une demi-finale (en 16-17) en League Cup, les quatre éditions de FA Cup ainsi que les deux dernières League Cups ont été bâclées. Ou plutôt carrément sacrifiées.
Maintenant, c’est probablement le prix d’une reconquête d’un titre attendu depuis 29 ans. Il semble évident que l’on ne puisse courir quatre lièvres à la fois. Même pas trois. Alors priorité absolue au championnat avec en filigrane la Champions League, avec la complicité de Dame Fortune et sans tomber sur Sergio Ramos comme démolisseur de service ou sur M. Mazic comme arbitre malvoyant.
Cette réflexion était utile pour comprendre le minimum syndical prôné par le manager allemand à Brighton. Liverpool a joué en marchant. Intelligemment diront certains. Avec zéro tir cadré en première mi-temps. Puis en tirant grand profit d’un penalty, absolument indiscutable cette fois (à l’inverse des deux pénos accordés contre Arsenal) que devait encore convertir Mo Salah. Ce qu’il fit magistralement. Dès ce moment, les Seagulls étaient obligés de sortir du bois et les Reds eurent plusieurs opportunités de doubler la mise mais nous dûmes retenir notre souffle jusqu’à la 95e minute.
Espérons tout de même ne pas revivre ce scénario lors des 16 matches restants, dont 9 at home. En tout cas lors des quatre prochains qui apparaissent à notre portée : Palace, Leicester et Bournemouth à Anfield, et West Ham au London, avant le seul gros déplacement du second tour, celui à Old Trafford. Car, malheureusement pour les Reds, Mourinho a été lourdé après de long mois de patience – ou d’incompétence, c’est selon - de la part des décideurs de Man U.
 
Stats du match
30.682  spectateurs – Ref : Mr. Friend
But (assist) : 50e Salah (pen)
Jaunes : 0 (0-0)  
Man of the Match : Virgil van DIJK (L)
Possession : 29 % / 71 %
Tirs au but : 7 - 10
Dont cadrés : 0 - 3
Corners forcés : 2 - 7
Fautes commises : 15 - 5
Belges : Origi (L) sub monté 94e ; Mignolet (L) sub 90’
Ex-étrangers JPL : Knockaert (BHA) sub monté 66e ; Ryan (BHA) dispute la Coupe d’Asie des Nations avec l’Australie ; Izquierdo (BHA) blessé


                                                             BURNLEY 2 – FULHAM 1

Stats du match
19.316  spectateurs – Ref : Mr. Atkinson
Buts (assists) : 2e Schürrle (Odoi) 0-1, 20e Bryan (own goal) 1-1, 23e Odoi(own goal) 2-1
Jaunes : 3 (1-2) Tarkowski (B) / Christie, Chambers (F)  
Man of the Match : Dwight McNeil (B)
Possession : 42 % / 58 %
Tirs au but : 11 - 12
Dont cadrés : 0 – 4 voir stat ci-après
Corners forcés : 2 - 6
Fautes commises : 5 - 9
Belges : Defour (B) sub 90’ / Odoi (F) titulaire 90’ ; Cissé (F) sub 90’
Ex-étrangers JPL : Vydra (b) sub 90’ / Mitrovic (F) titulaire 90’ ; Kebano (F) sub monté 77e ; Kamara (F) non repris

Stat renversante !
Depuis la création de la Premier League, Burnley est la 5e équipe à remporter un match sans avoir cadré une seule fois. Et la première à marquer deux buts dans ces conditions !


12/01/2019 : Burnley – Fulham 2-1
18/03/2017 : Crystal Palace – Watford 1-0
29/10/2016 : Watford – Hull City 1-0
21/01/2006 : Sunderland – West Bromwich 1-0
20/11/2003 : Middlesbrough – Manchester City 1-0


                                                  CARDIFF CITY 0 – HUDDERSFIELD TOWN 0
Stats du match
30.725  spectateurs – Ref : Mr. Mason
Buts (assists) : -
Jaunes : 4 (3-1) Bennett, Arter, Hoilett (CC) / Schindler (HT)  
Man of the Match : Sol BAMBA (CC)
Possession : 39 % / 61 %
Tirs au but : 3 - 14
Dont cadrés : 0 - 2
Corners forcés : 3 - 10
Fautes commises : 12 - 14
Belges : Mbenza (HT) sub monté 73e ; Depoitre (HT) sub monté 87e
Ex-étrangers JPL : -


                                                                   CRYSTAL PALACE 1 – WATFORD 2
Stats du match
25.010  spectateurs – Ref : Mr. Tierney
Buts (assists) : 38e Cathcart (own goal) 1-0, 67e Cathcart (Holebas) 1-1, 74e Cleverley (-) 1-2
Jaunes : 5 (1-4) Milivojevic (CP) / Femenia, Sema, Cleverley, Pereyra (W)
Man of the Match : Ben FOSTER (W)
Possession : 55 % / 45 %
Tirs au but : 15 - 16
Dont cadrés : 6 - 2
Corners forcés : 7 - 7
Fautes commises : 11 - 11
Belges : Benteke (CP) sub monté 78e / Kabasele (W) blessé
Ex-étrangers JPL : Kouyaté & Milivojevic (CP) titulaires 90’ / Cathcart (W) titulaire 90’ ; Okaka (W) prêté à l’Udinese


                                                               LEICESTER CITY 1 – SOUTHJAMPTON 2
Stats du match
31.491 spectateurs – Ref : Mr. Oliver
Buts (assists) : 11e Ward-Prowse (pen) 0-1, 45e+2 Long (-) 0-2, 58e Ndidi (Ricardo Pereira) 1-2
Jaunes : 5 (2-3) Chilwell, Maddison (LC) / Valéry (x2), Stephens (S)
Exclusion : 45e Valéry (S) 2e jaune
Man of the Match : Jan BEDNAREK (S)
Possession : 72 % / 28 %
Tirs au but : 23 - 8
Dont cadrés : 6 - 3
Corners forcés : 10 - 3
Fautes commises : 7 - 9
Belges : -
Ex-étrangers JPL : Ndidi (LC) titulaire 90’ ; Evans (LC) blessé


Sam 12/01 à 18h30
                                                                  CHELSEA 2 – NEWCASTLE UNITED 1
Stats du match
40.491  spectateurs – Ref : Mr. Kavanagh
Buts (assists) : 9e Pedro (David Luiz) 1-0, 40e Clark (Ritchie) 1-1, 57e Willian (Hazard)
Jaunes : 2 (1-1) Jorginho (C) / Ritchie (NU)  
Man of the Match : PEDRO (C)
Possession : 66 % / 34 %
Tirs au but : 10 - 9
Dont cadrés : 6 - 2
Corners forcés : 8 - 5
Fautes commises : 6 - 13
Belge : Hazard (C) titulaire, remplacé 87e
Ex-étrangers JPL : -

 
                                                                                        °oO0§0Oo°

Dim 13/01 à 15h15
                                                                
  
EVERTON 2 – BOURNEMOUTH 0
Stats du match
38.113  spectateurs – Ref : Mr. Taylor
Buts (assists) : 61e Zouma (Digne) 1-0, 90e+5 Calvert-Lewin (Lookman) 2-0
Jaunes : 5 (5-0) Keane, Zouma, André Gomes, Bernard, Richarlison (E)
Man of the Match : Ademola LOOKMAN (E)
Possession : 51 % / 49 %
Tirs au but : 15 - 16
Dont cadrés : 3 - 7  
Corners forcés : 5 - 9
Fautes commises : 17 - 8
Belges : -
Ex-étrangers JPL : Begovic (B) titulaire 90’


Dim 13/01 à 17h30
                                                       TOTTENHAM HOTSPUR 0 – MANCHESTER UNITED  1

Tant pis pour ceux qui ont loupé ce match, indiscutablement l’un des plus beaux cette saison. Avec des Reds Devils métamorphosés se lançant, dès la 15e, avec trois attaquants (Rashford – Lingard – Martial) à l’assaut d’un Lloris aux abois, et qui finit par s’incliner sur une action menée par Pogba et concrétisée par Rashford. Ce dernier a été désigné avant-centre n°1 par Solskjaer en semaine et on comprend pourquoi Lukaku se retrouve sur le banc.
Mais ce n’était rien comparé à une seconde période endiablée quasi surréaliste tant les deux gardiens ont fait preuve de brio. Si le  Français est intervenu splendidement aux 54e (devant Pogba), 56e (idem), 62e (encore Pogba) et 92e (encore et toujours face à Pogba !), son homologue espagnol d’en face a, lui, réalisé des miracles en série, le terme n’est pas usurpé.
Du pied droit, du pied gauche, de la main droite, de la main gauche et des deux poings, David de Gea a tout repoussé. Et dieu sait à quel bombardement en règle il fut soumis : 49e (face à Kane), 50e (Alli), 59e (Kane), 66e (Alli), 70e (Alderweireld), 71e (Kane), 74e (Alli), 86e (Kane again), 89e (Llorente), 94e sortie des deux poings dans la mêlée sur le dernier corner des Spurs. Ajouter à cela les deux tirs cadrés en 1re mi-temps, cela fait onze saves exceptionnels à l’actif du meilleur gardien au monde pour sept, seulement (hi hi), à celui des Champions du Monde. Un match à montrer dans toutes les écoles de gardiens de but de la planète.

Une sixième victoire de rang (FA Cup incluse) pour Olé-Olé, le babyface killer,dont l’équipe rejoint Arsenal à la 5e place, tandis que les infortunés Spurs, relégués à 9 unités des Reds, peuvent vraisemblablement dire adieu au titre. Quoique, en Premier League, tout soit toujours possible.

Stats du match
80.062  spectateurs (le record de la saison v Liverpool a vacillé mais tient toujours) – Ref : Mr. Dean
Buts (assists) : 44e Rashford (Pogba)
Jaunes : 3 (1-2) Alli (TH) / Herrera, Pogba (MU)  
Man of the Match : David de GEA (MU)
Possession : 61 % / 39 %
Tirs au but : 21 - 13
Dont cadrés : 11 - 8
Corners forcés : 7 - 4
Fautes commises : 8 - 8
Belges : Alderweireld & Vertonghen (TH) titulaires 90’ ; Dembele (TH) blessé / Lukaku (MU) sub monté 73e ; A. Pereira (MU) sub 90’ ; Fellaini (MU) non repris
Ex-étrangers JPL : Wanyama (TH) blessé

                                                                                                        °oO0§0Oo°
Lun 14/01 à 21h00
                                                   MANCHESTER CITY 3 – WOLVERHAMPTON WANDERERS 0
Stats du match
54.171  spectateurs – Ref : Mr. Pawson
Buts (assists) : 10e G. Jesus (Sané) 1-0, 39e G. Jesus (pen) 2-0, 78e Coady (own goal sur frappe de De Bruyne)
Jaune : 1 (1-0) Fernandinho (MC)  
Exclusion : 19e Boly (WW), directe
Man of the Match : Gabriel JESUS (MC)
Possession : 76 % / 24 %
Tirs au but : 24 - 2
Dont cadrés : 9 - 0
Corners forcés : 12 - 1
Fautes commises : 6 - 3
Belges : De Bruyne (MC) sub monté 62e ; Kompany (MC) blessé / Dendoncker (WW) titulaire 90’
Ex-étranger JPL : Mangala (MC) blessé
                                                                                                         
                                                                                         °oO0§0Oo°
 

MEILLEURS BUTEURS 

14 : AUBAMEYANG (Arsenal), SALAH (L’pool),KANE (Spurs)
13 : -
12 : -
11 : -
10 : HAZARD (Chelsea), Agüero (Man City)
9 : Wilson (B’mouth), Richarlison (Everton), Sterling (Man City)
8 : Murray (BHA), Sigurdsson (Everton), Mitrovic (Fulham), Firmino & Mané (L’pool), LUKAKU & Martial (Man Utd), Son Heung-Min (Spurs), Felipe Anderson (West Ham)
: Lacazette (Arsenal), Pedro (Chelsea), Vardy (Leicester City), Sané (Man City), Rashford & Pogba (Man Utd), Ings (Southampton), Arnautovic (West Ham)
:Milivojevic (Palace), Schürrle (Fulham), Shaqiri (L’pool), David Silva (Man City), Lucas Moura (Spurs), R. Pereyra (Watford), Raul Jimenez (Wolves)
:Brooks, Fraser &King (B’mouth), Morata (Chelsea), Maddison (Leicester), Bernardo Silva, Gabriel Jesus & Mahrez (Man City), Rondon (Newcastle), Deeney (Watford)

MEILLEURS PASSEURS 

10 :HAZARD (Chelsea)
9 : Fraser (B’mouth)
8 : Sané (Man City)
7 : Salah (L’pool), Sterling (Man City), Pogba (Man Utd), Eriksen (Spurs)
6 :Ramsey (Arsenal), Bernardo Silva (Man City), Rashford (Man Utd), Holebas (Watford)
5 :Lacazette (Arsenal), Wilson (B’mouth), March (BHA), Sessegnon (Fulham), Agüero & B. Mendy (Man City), Son Heung-Min (Spurs), Doucouré (Watford)
4 :Iwobi & Bellerin (Arsenal), Knockaert (BHA), Westwood & Gudmundsson (Burnley), Giroud (Chelsea), Vietto (Fulham), Robertson (L‘pool), Kane (Spurs), Doherty & Raul Jimenez (Wolves)

CARTONS JAUNES

9 : LERMA (B’mouth)
8 : Holebas (Watford)
7 : Sokratis & Xhaka (Arsenal), Shaw (Man Utd),Snodgrass (West Ham)
6 : Mustafi (Arsenal),Arter (Cardiff),Zaha & Milivojevic (Palace),Zanka (Huddersfield), Young  (Man Utd), Ritchie & Schär (Newcastle), Capoue (Watford)

CARTONS ROUGES

2 : Morgan (Leicester), Højbjerg (Southampton)
1 : 30 joueurs

CLEAN SHEETS

13 : Alisson (L’pool)
10 : Arrizabalaga (Chelsea)
9 : Ederson (Man City)
8 :Lloris (Spurs)
7 : Schmeichel (Leicester),
6 : Dubravka (Newcastle), Etheridge (Cardiff)

                                                                                           °oO0§0Oo°

                                                                                          BILAN BELGE
                                                            (19 joueurs concernés, dont 16 Diables ou ex-Diables.
                                                      Les binationaux Andreas Pereira et Ibrahima Cissé sont inclus)

But (-) :
Assists (2) : Odoi (Fulham) ; Hazard (Chelsea)
Own goal (1) : Odoi (Fulham) pour Burnley
- - - - - - - - - - - - - -
Titulaires 90’ (4) : Alderweireld & Vertonghen (Spurs), Dendoncker (Wolves), Odoi (Fulham),
Titulaire remplacé (1) :  Hazard (Chelsea)
Subs montés au jeu (6) :Origi (L’pool), Benteke (Palace), Mbenza (Huddersfield), Depoitre (Huddersfield), Lukaku (Man Utd), De Bruyne (Man City)
Sub 90’ sur le banc (4) : Cissé (Fulham), Mignolet (L’pool), A. Pereira (Man Utd), Defour (Burnley)
Blessés (3) : Kabasele (Watford), Dembele (Spurs),  Kompany (Man City)
Non repris (1) : Fellaini (Man Utd)
Suspendus (0) :
- - - - - - - - - - - - - - - -
Man of the Match (-) :
Carton jaune (-): -
Cartons rouges (-) : -
                                                                                           °oO0§0Oo°

                                          Le(s) tricheur(s) de la journée (Trophée Jean Neymar)

Depuis des années Jamie Vardy n’a pas son pareil pour provoquer des penalties alors que l’arbitre n’y voit que du feu. Samedi, son plongeon dans la surface de Southampton était tout simplement scandaleux. Mais toujours non sanctionné. Il aurait été suspendu a posteriori au cas où Mr. Oliver aurait accordé un péno que Vardy aurait probablement converti. Ce laxisme à l’égard des tricheurs devrait changer en sanction immédiate dès août prochain avec l’avènement du VAR en PL.

                                                                                           °oO0§0Oo°

                                                                             STATS DIVERSES ET VARIEES
                                                              après 57,89 % du total des matches de la saison

SPECTATEURS

Total J 22 
: 410.007 (tout près du record saison)
Affluence moyenne J 22 : 41.001
Record saison : 411.878 (J16)
Affluences à + de 50.000, J 22 : 1. Wembley 80.062 ; 2. London 59.946 ; 3. Etihad 54.171
Affluence record saison : 15/09/18 : 80.188 à Tottenham – Liverpool (J05), Wembley
Plus faible affluence saison : 9.980 à Bournemouth - Huddersffield
Plus faible affluence J 22 : 19.316 à Turf Moor (Burnley)
Affluence cumulée sur 220 matches : 8.357.674
Moyenne générale PL : 37. 989

REPARTITION BUTS

Total  J 22
: 20
Moyenne J 22 : 2,000/match
Record saison : 35 (J02)
Home teams J 22 : 12 (cumul : 331 = 53,56 %)
Away teams J 22 : 8 (cumul : 287 = 46,44 %)
Total cumulé 22 journées : 618
Moyenne générale/match : 2,809

REPARTITION RESULTATS

Victoires home teams J 22
: 5
Total général : 98 (44,55 %)
Victoires away teams J 22 : 4
Total général : 79 (35,91 %)
Partages J 22 : 1 dont 1 blanc 
Total général 
: 43 (19,55 %) dont 15 blancs (6,82 %)

PLUS LARGE VICTOIRE AT HOME : Man City v Huddersfield 6-1, le 19/08/18 et  Man City v Southampton 6-1, le 04/11/18
PLUS LARGE SUCCES AWAY : Cardiff v Man City 0-5, le 22/09/18
PLUS DE BUTS EN UN MATCH : 8 à Everton v Spurs (2-6), le 23/12/18
SERIE DE VICTOIRES DE RANG : Liverpool 9, arrêtée le 03/01/19
SERIE DE MATCHES SANS DEFAITE : Liverpool 20, arrêtée le 03/01/19
SERIE DE MATCHES SANS VICTOIRE : Southampton 12, arrêtée le 04/01/19
SERIE DE DEFAITES D’AFFILEE : Huddersfield 8, arrêtée le 12/01/19

 




 

                                                                  



 

 

 


                                                      

« J'étais venu pour voir un stade et je repars avec le souvenir de scousers très attachants et d'une ville unique et originale. Certes, son ciel a du caractère, ses docks abandonnés donnent froid dans le dos et ses Beatles réveillent la nostalgie d'une époque révolue. Mais désormais, sans oublier son passé, Liverpool fixe son regard vers le futur et sait apporter à l'homme de passage toutes les surprises et les émotions qu'il attend de chacun de ces voyages. »

Serge Gloumeaud.
Site officiel Liverpool : www.liverpoolfc.tv