Strict Standards: Redefining already defined constructor for class wpdb in /home/users5/l/lfcbelgium/www/config.php on line 34
Liverpool Fan Club Belgium - Site Officiel
Commentaires 38e et ultime journée 2018-19

                      PREMIER LEAGUE                                                                              

                                             ROUND THIRTY-EIGHT

                                                
GRANDES LIGNES

# Déplacement à Anfield particulièrement réussi pour notre Fan Club à l’occasion du dernier acte de la League. Merci à Mikaël Roufosse et Michel Mawet !

# Le miracle n’a pas eu lieu à l’AMEX. Malgré une excellente mise en bouche des Seagulls, City s’est détaché dès la 38e. L’pool a été champion pendant 21 minutes !


# « Rafa must stay », priait la banderole dans les tribunes de St James’

# Man United a bu le calice jusqu’à la lie. Pogba a échappé à une exclusion pourtant méritée

# Michy Batshuayi est sorti du bois en plantant un doublé et en forçant un autogoal face aux Cherries dans un match fou fou fou agrémenté de 8 goals  

                                                                                        °oO0§0Oo°

# Norwich City et Sheffield United évolueront en Premier League dès août prochain. Ils seront accompagnés par le vainqueur de la finale des playoffs qui opposera Aston Villa à Derby County le lundi 27 mai à Wembley. En attendant le Temple du Football accueillera ce samedi à 18h la finale de la FA Cup entre Manchester City et Watford. L'occasion pour les Sky Blues de signé un retentissant triplé domestique.

                                                                                        °oO0§0Oo° 

EPILOGUE

A l’aube de l’ultime journée de PL, on connaissait quels étaient les clubs (2e quel qu'il soit, 3e et 4e) ayant décroché leur sésame pour la prochaine Ligue des Champions, ainsi que ceux qui seront versés dans cette consolante qu’est l’Europa League, et aussi les trois infortunés qui, passés à la trappe, se retrouveront en août prochain dans l’enfer du Championship. Bref, toutes les décisions étaient tombées. A l’exception du titre de champion.

En principe, le leader citizen devait s’imposer facilement chez le modeste « just saved » BHA mais, qui sait, en football on a déjà assisté à des miracles de tout poil, particulièrement ces derniers temps. Encore fallait-il qu’en cas de faux pas des Sky Blues, Liverpool prenne la mesure des Wolves, de loin la meilleure équipe hors Big Six. Pour preuve, parmi les 14 moins nantis, ce promu est celui qui a fait perdre le plus de points aux cadors (20). Parmi eux, seul Liverpool ne s’est pas jeté dans la gueule des Loups. La bande à Nuno Espirito Santo a pris cinq unités à Arsenal, à Chelsea et aux Red Devils. Trois aux Spurs et deux aux Citizens. Ce n’est pas rien
.
Perso, me suis déplacé à Anfield complètement résigné pour ce qui concerne le titre. Après l’immense frustration causée par les victoires de Man City en derby puis sur Leicester City grâce à un but absolument improbable signé Vincent Kompany, j’estimais à 5 % maximum, les chances des Reds de coiffer leur rival sur le fil.
D’autres, éternels optimistes tel Serge Bernard, notre inénarrable président, croyaient dur comme fer en la possibilité d’un sursaut d’orgueil des Seagulls.

Pour l’occasion notre groupe de 15 fans, magistralement dirigé par Michel Mawet (mon très cher ami que je tiens à remercier publiquement) était parqué dans les 8 premiers rangs de la mythique Spionkop Stand, à l’exception de Guy et Arlette perchés presqu’au sommet de la new Main Stand.
La majorité d’entre nous était venue davantage pour célébrer l’extraordinaire - au sens propre comme au figuré du terme - saison de nos favoris en les acclamant à tout rompre sans nécessairement penser au miracle. Sachant que ce genre de chose ne se reproduit jamais deux fois alors qu’Anfield en avait déjà vécu un fameux face au Barça.
En 53 ans et six mois d’une centaine de trips en Merseyside, je n’ai jamais connu un tel déchaînement des passions. Une folie red avait investi
the City of Liverpool depuis la veille et dès dimanche matin Anfield était en feu.
53.331 âmes en transe et peut-être davantage encore dans les pubs avoisinants ! Difficile de faire mieux en termes d’ambiance. A ce propos, avec-vous vu la vidéo de l’arrivée du bus des joueurs postée sur This is Anfied ? Incroyable, n’est-il pas ?

Et pourtant… celle-ci allait encore monter de cinq crans. Une première fois à la 17e quand Mané était à la réception d’un centre de l’inévitable Trent. Légèrement dévié mais suffisamment pour priver le gosse de Liverpool d’ajouter un assist supplémentaire à sa collection record. Frustration compensée plus tard. A ce moment, LFC était champion.
Une deuxième fois dix minutes plus tard, quand le stade explosa à l’annonce du but signé Murray pour BHA. Liverpool FC pouvait dès lors envisager et espérer une intervention du Saint Esprit. Le vrai, pas celui des Wolves.
La 3e fois fut mémorable. Une poignée de secondes après l’ouverture du score par les Seagulls, Anfield fut pris d’un accès de frénésie. La rumeur persistante d’un second but de Brighton avait rendu fou les 50.000 fidèles des Reds. Je ne savais pas qu’à mon âge j’étais encore capable de sauter aussi haut ! Les joueurs avaient compris. A 2-0, ils avaient pris une sérieuse option sur le titre.

Patatras ! Un peu plus tard la wifi étant enfin rétablie sur Anfield, nous pûmes lire sur nos smartphones qu’au lieu de 2-0, c’était 1-1. Grande désillusion mais nonobstant LFC était toujours champion.
Le stade se tut à la 38e quand il apprit que le tableau d’affichage de l’AMEX indiquait 1-2. Ter repetita aux 63e et 72e minutes à 1-3 et 1-4. C’était trop beau.

Mais l’atmosphère de liesse reprit le dessus quand Mané (hors-jeu) fixa le score à 2-0.
We shall not, we shall not be moved !
On ne se préoccupait plus de BHA – City plié car on supputait sur ce que serait le cérémonial prévu après-match. Les joueurs avaient disparu dans le tunnel menant aux vestiaires. Seuls les fans des Wolves avaient quitté leur place, les autres attendaient sans manifester la moindre impatience.
Puis je vous laisse deviner l’ovation qui salua le retour des gladiateurs dans l’arène. Ils étaient tous là avec épouse et petits bouts à peine plus haut que le ballon mais qui couraient le pousser dans le but côté Kop, le nôtre, acclamés comme le sont leur géniteur à chacun des 27 buts marqués en championnat devant les kopites.
Nous quittâmes le stade trois quarts d’heure après les trois coups de sifflet de Martin Atkinson. Peut-être les derniers de sa carrière en PL. Et il nous fallut encore deux heures d’attente dans la folie du Sandon et de l’Albert avant de pouvoir monter au premier étage d’un « singing bus ». J’ai même eu peur que celui-ci ne s’effondre…
Quelle journée, mes enfants !

N’étant pas un supporter de la victoire et des trophées, j’aimerais vous faire partager mon sentiment d’admiration pour toute cette saison exceptionnelle de nos Reds, tant par sa qualité que par son intensité. Cela me suffit amplement. Marci les reds et Jürgen pour votre mentalité. Vous n’avez manqué le titre que pour les 63 mm décelés par cette f… goal line technology !

Le titre après 29 ans d’attente, ça ne sonne pas bien dans un chant, dixit Mimiche Mawet, mais 30 ce sera parfait !
Un page glorieuse est tournée mais ce n’est pas la fin du livre. Celui-ci, 104e volume de l’histoire du club parmi l’élite, ne se refermera que le 1er juin au Metropolitano de Madrid en espérant une victoire sur les Spurs. Certitude, cette der des ders n’aura rien d’une partie de plaisir. Mais pour Alderweireld, Vertonghen & C°, non plus.

Plus que jamais : YNWA

                                                                                        °oO0§0Oo°

Les 10 matches dim 12/05 à 16h00
                                                                           

                                       BRIGHTON & HOVE ALBION 1 – MANCHESTER CITY 4

Stats du match

30.662 spectateurs  – Ref : Mr. Oliver
Buts (assists) : 27e Murray (Groß) 1-0, 28e Agüero (David Silva) 1-1, 38e Laporte (Mahrez) 1-2, 63e Mahrez (David Silva) 1-3, 72e Gündogan (cf direct) 1-4
Jaunes : 0 (0-0)
Man of the Match : Sergio AGÜERO (MC)
Possession: 24 % / 76 %  
Tirs au but : 6 - 20
Dont cadrés : 2 - 9                        
Corners forcés :  2 - 6                       
Fautes commises :  12 - 8  
Belges: Kompany (MC) titulaire, remplacé 86e ; De Bruyne (MC) sub, monté 78e
Ex-étrangers JPL : Ryan & Knockaert (BHA) titulaires 90’ ; Izquierdo (BHA) blessé / Mangala (MC) blessé

                                                             BURNLEY 1 – ARSENAL 3

Stats du match
21.461 spectateurs  – Ref : Mr. Dean
Buts (assists) : 52e Aubameyang () 0-1, 63e Aubameyang (Iwobi) 0-2, 65e Barnes (Gudmundsson) 1-2, 90e+4 Nkietah (Iwobi) 1-3
Jaunes : 6 (5-1) Heaton, Lowton, Tarkowski, Cork, Barnes (B) / Guendouzi (A)
Man of the Match : Pierre-Emerick AUBAMEYANG (A)
Possession: 40 % / 60 %
Tirs au but : 14 - 17
Dont cadrés : 5 - 6                       
Corners forcés : 4 - 5                          
Fautes commises : 11 - 3  
Belges: Defour (B) blessé
Ex-étrangers JPL : Vydra (B) sub 90’

                                              CRYSTAL PALACE 5 – AFC BOURNEMOUTH 3

Stats du match

25.433 spectateurs  – Ref : Mr. East
Buts (assists) : 24e Batshuayi (-) 1-0, 32e Batshuayi (Wan-Bissaka) 2-0, 37e Simpson (own goal) 3-0, 45e Lerma (Clyne) 3-1, 56e Ibe (A. Smith) 3-2, 65e van Aanholt (Zaha) 4-2, 73e King (Mepham) 4-3, 80o Townsend (Zaha) 5-3
Jaunes : 3 (3-0) McArthur, Milivojevic, Zaha (CP)
Man of the Match : Wilfried ZAHA (CP)
Possession: 45 % / 55 %                              
Tirs au but : 17 - 16   
Dont cadrés : 8 - 8          
Corners forcés : 4 - 4        
Fautes commises :  11 - 8 
Belges: Batshuayi (CP) titulaire, remplacé 89e ; Benteke (CP) sub 90’
Ex-étrangers JPL : Milivojevic (CP) titulaire 9’ ; Kouyaté (CP) blessé / Begovic (B) non repris

                                                       FULHAM 0 – NEWCASTLE UNITED 4
Stats du match

24.979 spectateurs  – Ref : Mr. Friend
Buts (assists) : 9e Shelvey (Ritchie) 0-1, 11e Ayoze Perez (-) 0-2, 51e Schär (Ritchie) 0-3, 90e Rondon (-) 0-4
Jaune : 1 (1-0) Bryan (F)
Man of the Match :Salomon RONDON (NU)
Possession: 68 % / 32 %                                           
Tirs au but : 16 - 13
Dont cadrés : 2 - 6         
Corners forcés : 5 - 5                     
Fautes commises :  6 - 8 
Belges: Odoi (F) blessé ; Cissé (F) non repris
Ex-étrangers JPL : Mitrovic (F) titulaire 90’ ; Kebano (F) sub, monté 81e

                                                          LEICESTER CITY 0 – CHELSEA 0

Stats du match

32.140 spectateurs  – Ref : Mr. Taylor
Buts (assists) : -
Jaune : 1 (0-1) Jorginho (C)
Man of the Match :Harry MAGUIRE (LC)
Possession: 47 % / 53 %                             
Tirs au but : 9 - 14
Dont cadrés : 3 - 4                  
Corners forcés : 4 - 5                         
Fautes commises : 9 - 8   
Belges: Tielemans (LC) titulaire 90” ; Hazard (C) sub, monté 69e
Ex-étrangers JPL : Evans (LC) titulaire 90’ ; Ndidi (LC) titulaire, remplacé 66e

                                          LIVERPOOL 2 – WOLVERHAMTON WANDERERS 0

COMPOS

L’POOL : Alisson 8.0 ; Alexander Arnold 7.7, Matip 7.1, van Dijk 7.1, Robertson 6.8 (84e Gomez) ; Henderson 6.8, Fabinho 6.8, Wijnaldum6.4(88e Oxlade-Chamberlain) ; Salah 6.4, Origi 6.1 (64e Milner), Mané 8.4
WOLVES 
:Rui Patricio ; Bennett, Coady, Boty, Doherty (80e Traoré) ; Dendoncker, Neves, Joào Moutinho (84e Gibbs-White), Castro Otto (84e Vinagre) ; Raul Jimenez, Diogo Jota 

Stats du match
53.331 spectateurs  – Ref : Mr. Atkinson
Buts (assists) : 17e Mané (-) 1-0, 81e Mané (Alexander-Arnold) 2-0
Jaunes : 2 (0-2) Bennett, Diogo Jota (WW)
Man of the Match : Sadio MANE (L)
Possession : 59 % / 41 %         
Tirs au but : 13 - 7
Dont cadrés : 5 - 2              
Corners forcés : 4 - 1               
Fautes commises : 3 - 11    
Belges : Origi (L) titulaire, remplacé 64 ; Mignolet (L) sub 90e / Dendoncker (WW)  titulaire 90’
Ex-étrangers JPL : -

Stats d’après-(dernier) match

# Liverpool est devenu la première équipe de l’histoire du foot anglais à remporter 30 victoires et à totaliser 97 points en une même saison sans être sacré championne.
# Précédemment aucune équipe n’a jamais concédé une seule défaite au plus haut niveau de la hiérarchie anglaise sans remporter le titre. L’ancien record était détenu par… Liverpool FC, 2e en 2008-09 avec deux revers.
# Un total de 97 points aurait suffi à LFC pour remporter la Premier League lors des 26 saisons précédentes, excepté l’édition 2017-18 (Man City) !
# Wolverhampton a terminé la saison en 7e position de la PL dans laquelle il venait d’accéder. Le meilleur classement pour un promu parmi l’élite depuis 2000-01 quand Ipswich Town s’était classé 5e.
#  Sadio Mane a marqué 18 buts à domicile en championnat pour les Reds. Record de la saison et… huit de mieux que l’ensemble de l’équipe de Huddersfield Town en 19 sorties at home.
# On n’a pas attribué un 12e assist à Trent A.-A. sur le but d’ouverture de Sadio Mané. Qu’importe, le natif de Liverpool s’est vengé à l’occasion de la seconde réalisation du Sénégalais  - 12 passes décisives pour un défenseur au cours d’une saison constitue un record historique dans la compétition… Bravo mate !
# Liverpool a gagné à 22 reprises à domicile toutes compétitions. Le record du club, datant de 2000-01, est égalé.      
                                                                               
                                                                                                         °oO0§0Oo°

L’édition de ce mercredi de FOOT MAGAZINE consacre sa couverture à Vincent Kompany « The legend », et six de ses pages à Man City. Bon, il faut bien l’admettre. Mais il en a réservé six autres aux Reds, dont quatre de texte et de chiffres et deux pour un poster de Divock Origi, mon p’tit fifi, lequel orne déjà un mur de mon bureau. Merci mes amis ex-confrères.


                                                             MANCHESTER UNITED 0 – CARDIFF CITY 2

Stats du match

74.457 spectateurs  – Ref : Mr. Moss
Buts (assists) : 23e Mendez-Laing (pen) 0-1, 54e Mendez-Laing (Murphy) 0-2
Jaunes : 6 (3-3) A. Pereira, Pogba, Lingard (MU) / Morrison, Bacuna, Murphy (CC)
Man of the Match :Neil ETHERIDGE (CC)
Possession : 74 % / 26 %                           
Tirs au but : 26 - 13
Dont cadrés : 10 - 4                       
Corners forcés : 11 - 2                        
Fautes commises : 9 - 6    
Belges: A. Pereira (MU) titualire, remplacé 74e ; Lukaku (MU) non repris
Ex-étrangers JPL : Zohore (CC) titulaire, remplacé 74e

                                                      SOUTHAMPTON 1 – HUDDERSFIELD TOWN 1

Stats du match

30.367 spectateurs  – Ref : Mr. Probert
Buts (assists) : 41e Redmond (Ings) 1-0, 55e Pritchard (-) 1-1
Jaune : 1 (0-1) Hogg (HT)
Man of the Match :Nathan REDMOND (S)
Possession: 54  % / 46 %                 
Tirs au but : 10 - 10
Dont cadrés : 3 - 3               
Corners forcés : 4 - 3              
Fautes commises : 8 - 6   
Belges: Mbenza (HT) titulaire 90’ ; Depoitre (HT) blessé
Ex-étrangers JPL : -

                                                         TOTTENHAM HOTSPUR 2 – EVERTON 2

Stats du match

60.124 spectateurs  – Ref : Mr. Marriner
Buts (assists) : 3e Dier (-) 1-0, 69e Walcott (Sigurdsson) 1-1, 72e Tosun (-) 1-2, 75e Eriksen (-) 2-2
Jaunes : 2 (0-2) Digne, Schneiderlin (E)
Man of the Match :Lucas DIGNE (E)
Possession: 55 % / 45 %                               
Tirs au but : 11 - 16
Dont cadrés : 3 - 9            
Corners forcés : 7 - 4                 
Fautes commises :  10 - 13  
Belges: Alderweireld (TH) titulaire 90’ ; Vertonghen (TH) blessé
Ex-étrangers JPL : Wanyama (TH) sub, monté 46e

                                                             WATFORD 1 – WEST HAM UNITED 4

Stats du match

20.067 spectateurs  – Ref : Mr. Kavanagh
Buts (assists) : 15e Noble (Antonio) 0-1, 39e Lanzini (-) 0-2, 46e Deulofeu (-) 1-2, 71e Arnautovic (-) 1-3, 78e Noble (pen) 1-4
Jaune : 1 (1-0) Capoue (W)
Exclusion : 48e Holebas (W) directe
Man of the Match : Michail ANTONIO (WHU)
Possession: 48 % / 52 %          
Tirs au but : 17 - 16
Dont cadrés : 8 - 9       
Corners forcés :  7 - 2       
Fautes commises : 10 - 10    
Belges: Kabasele (W) titulaire, remplacé 67e
Ex-étrangers JPL : Cathcart (W)

                                                                                        °oO0§0Oo° 

MEILLEURS BUTEURS 

22 : AUBAMEYANG (Arsenal), MANÉ (L’pool),SALAH (L’pool)
21 : Agüero (Man City)
18 : Vardy (Leicester City)
17 :Sterling (Man City), Kane (Spurs)
16 : HAZARD (Chelsea)
14 : Wilson (B’mouth)
13 : Lacazette (Arsenal), Murray (BHA), Richarlison & Sigurdsson (Everton), Pogba (Man Utd), Raul Jimenez (Wolves)
12 : King (B’mouth), Barnes (Burnley), Milivojevic (Palace), Firmino (L’pool), LUKAKU (Man Utd), A. Perez (Newcastle), Son Heung-Min (Spurs)
11 : Mitrovic (Fulham), Rondon (Newcastle)
10 : Wood (Burnley), Zaha (Palace), Sané (Man City), Rashford & Martial (Man Utd), Lucas Moura (Spurs), Deulofeu (Watford), Arnautovic (West Ham)
9 : Deeney (Watford), Felipe Anderson (West Ham), Diogo Jota (Wolves)
8 : Pedro (Chelsea), Eriksen (Spurs)

MEILLEURS PASSEURS

15 : HAZARD (Chelsea)
14 : Fraser (B’mouth)
12 : Alexander-Arnold (L‘pool), Eriksen (Spurs)
11 : Robertson (L‘pool)
10 : Sterling & Sané (Man City)
9 : Wilson (B’mouth), Pogba (Man Utd)
8 : Lacazette(Arsenal), Salah (L’pool), David Silva & Agüero (Man City), Ritchie (Newcastle), Moutinho (Wolves)
7 : Westwood (Burnley), Maddison (Leicester), Bernardo Silva (Man City), Rondon (Newcastle), Raul Jimenez (Wolves)  
6 : Ramsey & Iwobi (Arsenal), Knockaert (BHA), Gudmundsson (Burnley), Willian (Chelsea), McArthur (Palace), Sigurdsson (Everton), Sessegnon (Fulham), Ricardo Pereira (Leicester), Firmino (L’pool), Rashford (Man Utd), Son Heung-Min (Spurs), Holebas, Doucouré (Watford)


CARTONS JAUNES

14 : CAPOUE (Watford)
12 : Sokratis (Arsenal), Lerma (B’mouth), Schär (Newcastle), Holebas (Watford), Ryan Bennett (Wolves)
11 : Shaw (Man Utd), Romeu (Southampton), Diogo Jota (Wolves)
10 : Xhaka(Arsenal), Arter (Cardiff), Milivojevic (Palace), Snodgrass (West Ham)
9 : Mustafi, Guendouzi (Arsenal), Bardsley & Mee (Burnley), Chambers (Fulham), Ritchie (Newcastle)
8 : Gosling (B’mouth), Barnes & Tarkowski (Burnley), Jorginho (Chelsea), Zaha (Palace), Hogg (Huddersfield), Ndidi (Leicester), Young  (Man Utd), Bertrand (Southampton), Neves (Wolves)
7 : Torreira (Arsenal), Lowton (Burnley), Bamba (Cardiff),Rüdiger (Chelsea), McArthur (Palace), André Gomes (Everton), Christie & Mitrovic (Fulham), Billing (Huddersfield), Ricardo Pereira (Leicester), Højbjerg & Bednarek (Southampton), Doucouré (Watford), Saïss (Wolves)

CARTONS ROUGES

2 : Morgan (Leicester), Højbjerg (Southampton)
1 : 42 joueurs, dont Henderson & Milner (L’pool)

CLEAN SHEETS

21 : Alisson (L’pool)
20 : Ederson (Man City)
14 : Arrizabalaga (Chelsea), Pickford (Everton)
12 : Lloris (Spurs)
11 : Dubravka (Newcastle)
10 : Etheridge (Cardiff), Schmeichel (Leicester)
7 : Guaita (Palace), de Gea (Man Utd), Foster (Watford), Fabianski (West Ham), Rui Patricio (Wolves)

                                                                                           °oO0§0Oo°

 

                                                                BILAN BELGE

                                                 (19 joueurs concernés, dont 17 Diables ou ex-Diables.
                                           Les binationaux Andreas Pereira et Ibrahima Cissé sont inclus)

Buts (2) : Batshuayi (Palace)
Assists (-) :
- - - - - - - - - - - - - -
Titulaires 90’ (4) : Alderweireld (Spurs), Dendoncker (Wolves), Tielemans (Leicester), Mbenza (Huddersfield),
Titulaires remplacés (5) : Origi (L’pool), Batshuayi (Palace), A. Pereira (Man Utd), Kabasele (Watford), Kompany (Man City)
Subs montés au jeu (2) : Hazard (Chelsea), De Bruyne (Man City)
Subs 90’ sur le banc (2) : Benteke (Palace), Mignolet (L’pool)
Blessés (4) : Odoi (Fulham), Vertonghen (Spurs), Defour (Burnley), Depoitre (Huddersfield)
Non repris (2) : Cissé (Fulham), Lukaku (Man Utd)
Suspendus (0) :-
- - - - - - - - - - - - - - - -
Man of the Match (-) : -
Carton jaune (1) : A. Pereira (Man Utd)
Cartons rouges (-) : -
                                                                                           °oO0§0Oo°

                                                 STATS DIVERSES ET VARIEES
                                                                100 %
du total des matches de la saison
  
SPECTATEURS

Total J 38 : 373.021
Affluence moyenne J 38 : 37.302
Record saison : 418.609 (J27)
Affluences à + de 50.000, J 38 : 1. Old Trafford 74.457 ; 2. New Lane 60.124 ; 3. Anfield 53.331
Affluence record saison : 02/03/19 : 81.332 à Tottenham – Arsenal (J29), Wembley
Plus faible affluence J 38 : Vicarage Rd 20.067
Plus faible affluence saison : 9.980 au Vitality pour Bournemouth - Huddersfield
Affluence cumulée 38 journées : 14.463.444
Moyenne générale PL : 38.062

REPARTITION BUTS

Total J 38
: 36 (RECORD SAISON)
Moyenne J 38 : 3,600/match
Record saison : 36 (J38)
Home teams J 38 : 13 (cumul : 596 = 55,60 %)
Away teams J 38 : 23 (cumul : 476 = 44,40 %)
Total cumulé 38 journées : 1.072
Moyenne générale/match : 2,821

REPARTITION RESULTATS

Victoires home teams J 38
: 2
Total général : 181 (47,63 %)
Victoires away teams J 38 :
Total général : 128 (33,68 %)
Partages J 38 : 3 dont 1  blanc 
Total général : 71 (18,68 %) dont 22 blancs (5,79 %)

PLUS LARGE VICTOIRE AT HOME : Man City v Chelsea 6-0, le 10/02/19
PLUS LARGE SUCCES AWAY : Cardiff v Man City le 22/09/18 et Brighton v Bournemouth le 13/04/19, 0-5
PLUS DE BUTS EN UN MATCH : 8 à Everton v Spurs (2-6), le 23/12/18 et à Crystal Palace – Bournemouth (5-3) le 12/05/2019
SERIE DE VICTOIRES DE RANG : Manchester City, 14, en cours. Liverpool 9, arrêtée le 03/01/19
SERIE DE MATCHES SANS DEFAITE : Liverpool20, arrêtée le 03/01/19
SERIE DE MATCHES SANS VICTOIRE : Southampton 12, arrêtée le 04/01/19
SERIE DE DEFAITES D’AFFILEE : Huddersfield 8, arrêtée le 12/01/19


 

« J'étais venu pour voir un stade et je repars avec le souvenir de scousers très attachants et d'une ville unique et originale. Certes, son ciel a du caractère, ses docks abandonnés donnent froid dans le dos et ses Beatles réveillent la nostalgie d'une époque révolue. Mais désormais, sans oublier son passé, Liverpool fixe son regard vers le futur et sait apporter à l'homme de passage toutes les surprises et les émotions qu'il attend de chacun de ces voyages. »

Serge Gloumeaud.
Site officiel Liverpool : www.liverpoolfc.tv